1 en ligne Accueil  
NeuroClub http://neuroclub.homeip.net
neuroclub
 

L'étude des réflexes

C'est l'étape de l'examen qui demande une certaine technicité et une certaine expérience. Il faut absolument obtenir le relachement du patient pour ne pas faire d'erreurs.

Les réflexes ostéo-tendineux :

  • Membre supérieur :
    • Réflexe bicipital (racine C5 – C6)
    • Réflexe stylo- radial ( racine C5 – C6)
    • Réflexe cubito-pronateur (C8)
    • Réflexe tricipital (C7)

Reflexe bicipital
Etude du réflexe bicipital droit

Reflexe tricipital
Etude du réflexe tricipital gauche

Reflexe stylo-radial droit   Reflexe s tylo-radial droit
Etude du réflexe stylo-radial droit

Reflexe cubito-pronateur   Reflexe cubito-pronateur
Etude du réflexe cubito-pronateur droit

  • Membre inférieur :
    • Réflexe rotulien (racine L3-L4).
    • Réflexes Achilléen (racine S1).

Reflexe rotulien   Reflexe rotulien
Etude du réflexe rotulien droit

L' abolition ou la diminution des ROT témoignent d'1 lésion au niveau de l'arc réflexe (afférence, efférence, c entre médullaire, effecteur)

L' exagération est due à 1 lésion du neurone moteur central avec interruption de la voie pyramidale

Le réflexe pendulaire se voie dans le syndrome cérébelleux (car hypotonie associée)

 

Les réflexes cutanéo-muqueux :

  • R. cutanéo-abdominaux :
    • Supérieur( D6-D8)
    • Moyen (D8-D10)
    • Inférieur (D10-D12)
  • R. crémasterien : son niveau segmentaire est L1 – L2
  • R. masseterin :son niveau segmentaire est la protubérance
  • R. muqueux:
    • R. cornéen: voie afférente trijumeau (V), voie efférente est le facial (VII)
    • R. du voile du palais et le réflexe nauséeux: les voies nerveuses empruntés sont la IXème et la Xème paire crâniennes
    • R. photomoteur : voie afférente est le nerf optique, voie efférente est le nerf III

 

Les réflexes cutanés plantaires :

- Normalement on obtient la flexion des orteils

- Dans les atteintes neurogènes périphériques aucune réponse n'est obtenue

- Au cours du syndrome pyramidal: extension lente et majestueuse du gros orteil ( signe de babinski ) associé le plus souvent à 1 abduction des orteils (en éventail)

- Au membre supérieur on a tenté à attribuer 1 valeur analogue au signe de Hoffmann. Seule sa présence unilatérale mérite d'être retenue.


Accueil > Examen clinique en neurologie > Examen clinique : Etude des réflexes
  Nombre de visiteurs : 
Pour toute information ou suggestion : Contactez le webmaster